1.12.05

"Faut qu'on cause!"

Voilà, ma mère est venue s'asseoir sur mon lit, et a commencer à parler. Depuis quand ai-je cette idée de me faire réduire les seins? Et pourquoi je n'en parle pas? Elle semblait tellement persuadée que c'était la seule explication... Je n'ai rien dit, ou ai bredouillé quelques mots déjà oubliés. L'idée que je puisse vouloir porter atteinte à mon corps l'effraie; mais elle pourrait surmonter cela. Elle m'a raconté les histoires et mésaventures de certaines de ses amies qui ont fait de la chirurgie esthétique (pour la poitrine ou autre). Si je persiste dans "ma volonté" de me faire opérer, alors elle veut pour moi le meilleur chirurgien, à n'importe quel prix!
Puis elle est partie dans l'un de ses grands monologues sur le bonheur qu'elle a toujours essayé de nous apporter, ou plutôt tout les malheurs et les contrariétés qu'elle voulait nous éviter, nous ses enfants qu'elle a fait si beaux, épargnés par le handicap ou la maladie... Elle est profondément attristée de constater qu'on (je?) ne respire pas la joie de vivre! Que je m'enferme dans ma chambre, que je ne lui parle pas, ou si peu... Le rapport avec la mammographie, la réduction mammaire? Aucun ou alors très lointain! Elle avait simplement besoin de me parler. Mes yeux la fuyait, je n'osais pas croiser son regard qui s'embuait peu à peu. Finalement, on est partie sur un sujet pas vraiment sérieux, pour terminer sur une note moins grave.
Et si je lui avais dit la véritable raison pour laquelle j'ai besoin de faire une mammographie? Je voudrais retourner en arrière, tout lui avouer... Et puis ensuite avoir la possibilité de choisir le scénario que je veux conserver.
Et si la vie était si simple...

3 commentaires:

malibu a dit…

Tu as bien fais d'attendre un peu... regrette pas ce choix, tu es entrain de la préparer psychologiquement à entendre la vérité...mais pas tout de suite. Aujourd'hui elle t'a imposée ça présence, peut etre que demain TU voudras lui parler.En ne lui avouant rien de tes réelles intentions tu n'as fais que te protéger car je pense que tu préfère prendre ton courage à deux mains et tout lui avouer de ton plein gré plutot qu'elle te tire les vers du nez. En ne lui avouant rien tu n'as pas reculé mais juste garder ta fierté pour lui imposer ta vraie nature, un autre jour...

stef-ftm a dit…

je ne sais pas ou tu en es avec ta mére
http://www.transs.org/AmiTs/
je me permet de te donner ce lien
c'est un forum ouvert aux amis, famille conjoints des trans ..il y a des posts sur le coming out
des témoingnages de trans

Anonyme a dit…

(tu me connai c cofidis)juste un tit truc a dire!je sui stt a fait d'accord ac le fait que tu n'ai rien dit a ta mere concernan ta decision de chager de sexe il vaut mieux attendre un tit peu qd pq deja vu comment elle a reagi qd elle a appris qu'elle n'aurai pa de gendre (enfin de ta part du moins) la ou je sui pa ok c qd malibu dit ke tu ira lui dire !!!te connaissan je suis sur que tu vas la mettre devan le fait accompli (je c ke la transformation est progressive et longue )mai tu vas lui dire je pense juska ce kel s'en apercoive!!!c ki est a la fois une bonne et une mauvaise chose!!!VOILA C TT LOL bisou ma tortue je t'adore ke tu sois tortue femelle ou male