19.4.06

week-end de Pâques



Week-end à la campagne... Par où commencer?
Mes neveux puisque c'est pour les garder que je me suis retrouvé au vert. J'ai une nièce de 10 ans et un neveu de 7. Je suis toujours Caroline/Caro pour eux; j'espère bien devenir dans leur esprit Carot voir Eric, mais il me semble que cela peut attendre, et c'est quelque chose que je devrais gérer avec leurs parents. Bref, je suis encore "elle" dans leurs phrases et c'était amusant de voir Tonce s'embrouiller dans les accords: je suis plutôt bien passé au masculin pour elle, donc elle se reprenait pour parler de moi au féminin face à eux...

Tonce que j'ai embarqué dans ce week-end babysitting, et qui a débordé de créativité en participant aux activités des enfants; son enthousiasme pour les ateliers cuisine, peinture, pâte à sel était contagieux. Tonce, féministe qui s'ignore, que je provoquais avec des phrases quelque peu misogyne sur les bords... Petit recueil de mes citations préférées sur les femmes:

Les femmes ont tous les défauts: elles sont autoritaires, dépensière, sans culture. Et le pire de tous: elles sont jolies.

Les femmes commencent par vous aimer; puis brusquement, sans motif, elles ne vous aiment plus. Elles vous disent alors: "comme tu as changé!"

Les femmes sont de deux sortes: celles qui commandent et celles qui n'obéissent pas.

Leur sommeil est de beaucoup ce qu'elles ont de plus profond.

Je conviendrais volontiers qu'elles nous sont supérieures si elles cessaient de se prétendre nos égales.

Les femmes parlent jusqu'à ce qu'elles aient quelque chose à dire.

Les curés sont consolés de ne pas être mariés lorsqu'ils entendent les femmes se confesser.

L'homme est le seul mâle qui bat sa femelle, ce qui prouve combien les femmes peuvent se montrer désagréable.

Quel besoin de se venger d'une femme? La nature s'en charge, il n'y a qu'à attendre.

Ma préférée:
On peut avoir le dernier mot avec une femme. À condition que ce mot soit oui.

Bien entendu, je ne pense rien de tout cela, ou presque!

Une grande théorie est sortie de cette petite vie en communauté: la domination du chef de famille (qui peut parfois être la femme!) s'exerce par la main mise sur la télécommande... Oui nous avons des discutions philosophiques (enfin plutôt sociologiques içi) passionnantes! Il faut dire que je n'ai pas laché la télécommande du week-end, et c'était un peu le symbole de mon viril pouvoir sur femme et enfants lol!
I'm not a macho man.

3 commentaires:

Tonce a dit…

lol! super week end! celle qui arrivera a gardé la télécommande (ou instrument du chef de famille pour exercer son pouvoir)plus de 5 secondes aux cotés de Carot je tiens à la féliciter! Et c'est pas faute d'avoir essayé!
j'espère que la photo n'illustre pas la citation "ce qu'il y a de plus profond chez une femme, c'est son sommeil" !!!
mais non Carot t'es pas un "cherie-t'as-pas-fais-les-courses" (ou macho)... même si, parfois on se demande...:D
Quant à moi, je ne suis pas une féministe du tout voyons!Bon sur ce je vais lire "2ème sexe" de Beauvoir, jle connais pas encore par coeur ;)
Bizzz

Aubé a dit…

Eric bientôt tu vas demander quand est ce que le repas est pret en ralant car il est 20h01 mdrrr :oP.
Mais attention à vous les gars, bientôt c'est vous qui allez vous battre pour l'égalité des sexe :oP !

l u k e a dit…

mdr pour les citations.
Je ne suis pas macho du tout, mais ça m'arrive de "provoquer" gentiment une amie avec ce genre de petites phrases.