11.8.06

De passage sur Paris, le temps de faire ma valise et je repars!
Je viens de passer 10 jours à la campagne, avec seul objectif: passer mon permis, mais j'ai lamentablement échoué à l'examen :( ... Demain je prends le train direction Agde, dans le sud. La suite du programme de mes vacances est très incertain. J'ignore complétement où je me trouverais le jour de ma prochaine injection, c'est-à-dire dans une semaine !

En septembre, on double la dose de testo :)! En attendant, le quart d'ampoule par injection n'est pas si dérisoire, il a sérieusement amorcé ma transition hormonale. À ajouter au précédent bilan, ma voix mue clairement; j'ai perdu mes aigus (ce fut un mini drame lorsque je me suis aperçu que je ne pouvais plus chanter les chansons qui montent trop haut), au téléphone on ne me reconnait pas, d'ailleurs je suis moi-même surpris lorsque je m'entends parfois ! J'ignore combien de temps dure un mue, quand est-ce que ma voix se stabilisera. Une chose est sûr, cet effet là me plait !
Sur le plan psychologique, je me trouve trop à fleur de peau, plus sensible que d'habitude. Des choses que, généralement, je laisse passer avec indifférence, ou en tout cas en la feignant, jugeant que ca ne vaux pas vraiment la peine de s'émouvoir/se prendre la tête, m'aparaissent comme primordiales/insoutenables/intolérables... pour un court moment. Mais je ne deviens en aucun cas agressif, ce n'est vraiment pas dans ma nature ! Juste que je suis ému/sentimental/agacé/énervé plus souvent. Bref, je suis peut-être simplement plus à l'écoute de mes émotions ! Par ailleurs, je ne sais si cette variation d'humeur peut s'attribuer directement au traitement hormonal, si c'est une conséquence de ma transition en général, ou si c'est juste périodique, à cause de la chaleur, du soleil etc.!

*****

J'ai vu mes neveux (V., 11 ans et C., 8 ans) quelques heures hier et en ai profité pour les mettre au courant de ma situation. À peine leur ai-je annoncé que j'avais quelque chose à leur dire:
"- C'est quoaaaaaa?
- Une histoire?
- Une histoire qui fait peur?
- Un truc vrai?" Oui, non, zut. Par où commencer??
Moi: "Déjà, est-ce vous avez déjà entendu parler de ces garçons qui deviennent des filles en faisant des opérations, en se faisant poser des seins ...?
V.: "Oui !"
Moi: "Ah bon?"
V.: "Oui, dans Incroyable mais vrai! [intérieurement et honteusement, je remercie Bruno Roblès et sa clique] C'était un garçon qui s'est fait poser des seins mais sa copine elle était pas d'accord."
Je me dirige sur la balançoire, C. prend le trapèze et V. les anneaux.
Moi: "Bon ben voilà, moi je fais le contraire, je deviens un garçon" s'en suit une très brève explication.
C.: "Et tu va t'appeler comment?"
Moi: "Eric"
C.: "Ah ouais j'adore ce prénom en plus!"
V.: "Moi j'ai pas de prénom préféré pour les garçons... Eh tu sais faire ça avec les anneaux?" Elle fait une pirouette. Fin de la conversation sur le sujet !

3 commentaires:

luke a dit…

C'est cool quand ça passe bien avec la famille, hein ? ;o) J'ai eu une expérience similaire avec la famille. Bon c'était une adulte, mais ça fait plaisir.
Sinon, dommage que tu m'aies pas prévenu que tu passais à Agde, ça aurait pu être sympa de se rencontrer.

Aubé a dit…

Les enfants sont souvent beaucoup plus compréhensifs que les adultes car ils n'ont pas d'à priori, sauf si on leur en a mis en tête bien sûr.
C'est vraiment génial que ça se soit si bien passé.

Bonnes vacances dans le sud !

Elly a dit…

Coucou Eric, ici Elly 35a femme transsexuelle depuis 9 mois.

J'ai lu avec beaucoup de plaisir l'intégralité de ton site. Un vrai bonheur, tu as une très belle écriture.
Je peux mieux comprendre le parcours FtM, qui m'était complètement inconnu et je t'en remercie. Je te souhaite beaucoup de bonheur ( ça a l'air d'aller !!!... :-)) ) et prends soin de toi surtout.
Bises
ELLY
http://ely.transexuel.over-blog.com

NB: je te laisse l'adresse de mon site, si le coeur t'en dit.
Bisesssssssss